Takip Et

©2019 by ARC EN CIEL FILMS. Proudly created with Wix.com

Synopsis: Une ville moyenne avec sa banlieue, ses usines, son fleuve. Suzanne et Maurice, la soixantaine chacun vivent paisiblement dans leur petit pavillon. Lui travaille dans une usine d’engrais chimiques. Elle, ponctue ses journées au grés des départs et des retours de son mari qui « fait les quarts » depuis une trentaine d’années.
Le veille de son départ à la retraite, Maurice est victime d’un accident du travail qui le plonge dans un coma profond. Persuadée que son mari ne sera plus l’homme qui l’était, elle se détache peu à peu de son quotidien… D’abord, elle apprend à conduire, puis au gré des retours successifs de ses enfants, partis il y a une quinzaine d’années, dans un esprit de révolte, elle fini par retourner dans le village où elle a passé son enfance auprès de ses parents nourriciers. Elle y retrouve, Jean-Claude, son frère de lait, son amour de « petite jeunesse » qui pense qu’elle est revenue pour vivre enfin avec lui. Bien vite, il la presse de devenir sa femme et commence à préparer leur mariage. Elle repousse régulièrement ses avances et se réfugie souvent chez son amie Yvette, une ancienne camarade d’école. Elles retrouvent leur complicité de gamines.
C’est elle qui lui présente Paul, un homme de la ville reconverti en agriculteur. Comme quarante ans auparavant, Jean-Claude se rend compte que Suzanne est amoureuse d’un autre homme. Cette fois-ci, il n’attendra pas. Après avoir saccagé la maison de son rival, il se pend dans la chambre « nuptiale »
Pendant ce temps, les enfants de Suzanne, Patrick et Patricia se sont installés dans le pavillon et s’occupent de leur père impotent comme s’ils voulaient rattraper toutes ces années de séparation.
Ils coulent une petite vie tranquille de banlieusards, lui ayant réussi à trouver une place dans l’usine de son père à l’aide d’un piston, elle, se prostituant chaque nuit sur le boulevard industriel.
Suzanne disparaît pendant de longs mois. Quand elle réapparaît furtivement, presque comme une espionne, elle se rend compte que son absence est plutôt source d’apaisement et de sérénité pour sa famille. 
Elle décide alors de retrouver Paul qui lui a promis de l’attendre…

BİO: 

Jean-Michel Mongrédien est né à Rouen le 29 janvier 1950
De 1970 à 1980, divers métiers pour survivre.
Réalisateur d’une cinquantaine de films institutionnels et publicitaires entre 1983 et 1987 à travers la société “Imédia Films Productions”.
1982 - 2002 : directeur-programmateur du Cinéma Ariel (Mt-Saint Aignan)
Depuis 1988 : créateur et directeur du Festival du Cinéma Nordique
Depuis 1990 : directeur-programmateur cinéma Le Melville à Rouen (4 salles art et essai)
Depuis 1994 : gérant de la société de distribution et de production “Alonso Films”.

Filmographie
1970 : VOUS LES TERRIENS (26’)
1972 : LA PROMENADE A BICYCLETTE (1h30)
1973 : L’AMOUR LENT (30’)
1974 : LES PETITES GALERES (1h30)
1979 : LE ROLE EFFACE DE MARIE (1h30)
1981 : L’ESPRIT DU TEMPS (1h20)
1984 : LES EMBARRAS DU MONDE (6’)
1985 : LE DERNIER JOUR D’UN CONDAMNE (1h10)
1994 : OBJET DE DESIR (30’)
2000 : BOB L’OURSON (30’)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now